• Bonjour mes Foxy
    Aujourd'hui, je vous parle d'une de mes lectures du mois de Janvier.
    J'ai mis un moment à rédiger cette chronique car j'avais besoin de peser mes mots.
    Grosse déception pour "Et j'ai dansé pieds nus dans ma tête" de Olivia Zeitline.

    "Et j'ai dansé pieds nus dans ma tête"

    Présentation
    Après un burn-out, Charlotte, une jeune trentenaire, quitte son job dans le marketing et tire un trait sur son ancienne vie. Elle retourne à ce qui la fait vibrer depuis toujours, la danse. Mais rien ne se passe comme elle le voudrait : les factures s’accumulent, sa relation amoureuse s’étiole, son rêve s’éloigne. Stella, une amie musicienne, lui conseille alors d’écouter sa voix intérieure et lui ouvre le chemin de l’intuition. De rencontre en rencontre, pas à pas, Charlotte apprendra à apprivoiser cette voix mystérieuse, à se fier aux signes du hasard et à suivre les mouvements de son corps. Cette belle histoire vous entraîne dans son sillage magique et vous donne envie de suivre votre intuition. Vous ne lirez pas ce livre par hasard.


    Mon avis
    J'avais hâte de découvrir ce roman de développement personnel.
    La quatrième de couverture m'attirait et je trouve la couverture très belle.

    Hélas, je n'ai pas été emballée par l'histoire qui est beaucoup trop banale.

    On reprend le schéma : Un personnage principal au fond du gouffre, qui rencontre quelqu'un qui va l'aider à sortir la tête de l'eau en lui donnant des "leçons de vie". Au niveau des passages de développement personnel, il n'y a rien d'original. J'ai eu l'impression de lire des copier/coller avec des dialogues qui sonnent faux. 

    Le personnage principal m'a énervé au plus hait point. Beaucoup trop naïve au point de la trouver complètement niaise par moment.

    Je suis allée au bout du roman parce que la lecture est malgré tout fluide et qu'il est court, mais surtout parce que j'étais en pleine coupure d'électricité et qu'il me restait que celui-ci sur ma liseuse.

    Bref, la plume de l'auteur est fluide, mais le contenu vraiment pas accrocheur.
    J'essayerais de la découvrir sur un autre roman tout de même sans pour autant me ruer en librairie.
    Après tous les avis positif que j'ai pu lire, j'ai l'impression d'être passé à côté de quelque chose...

    Passage sélectionné
    Stella la laisse pleurer. Elle mesure et absorbe sa souffrance.
    - C'est bien, vas-y, pleure. Les larmes sont la lessive du cœur.

    ***************************************************************************************************

    Et vous, avez vous lu ce roman de développement personnel ?
    Coup de cœur ou déception ?
    Bonne journée


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique