• L'amour en minuscules"

    Coucou mes Foxy
    Je vous parle aujourd'hui de "L'amour en minuscules" de Francesc Miralles.
    Avant sa sortie, ce livre faisait déjà parti de ma wish-list car j'avais eu un coup de cœur pour "Le plus bel endroit du monde est ici". Quand mon amie Virginie me l'a offert à mon anniversaire j'avais hâte de retrouver la plume de Francesc Miralles.

    L'amour en minuscules"

    Présentation
    Samuel de Juan est un professeur d'allemand solitaire qui aime se réfugier dans la littérature et la musique classique. De sa bulle, il ne s'échappe que pour donner ses cours à l'université. Mais au lendemain d'un réveillon du nouvel an, la visite inattendue d'un chat vient bouleverser ses habitudes. En rapportant le félin à son voisin, Samuel fait la connaissance de Titus, un vieux rédacteur bourru. Le premier domino vient de basculer entraînant dans sa chute un second... Car cette première rencontre est annonciatrice de bien d'autres tout aussi surprenantes. Bientôt, Samuel croise le chemin d'un savant lunatique et celui d'une belle femme mystérieuse. Sa petite vie paisible se mue alors en une véritable aventure initiatique.

    Mon avis
    Je n'ai pas eu de coup de cœur pour ce roman. La plume de Francesc Miralles me plait toujours autant. J'ai aimé voyager en Espagne au gré des chapitres mais les personnages ne m'ont pas accroché du tout. Par ailleurs, il y a de nombreux passages que j'ai trouvé ennuyeux et pompeux. Je n'ai pas accroché avec les conversations entre Valdemar et Samuel. Heureusement que ça reste de petit chapitres et qu'on passe de rencontre en rencontre tout du long du roman. J'ai aimé le lien qui uni Titus et Samuel. Le chat a vraiment permis cette jolie rencontre. Par contre, le personnage du vétérinaire est trop en second plan je trouve j'aurais aimé qu’elle soit plus présente. Bref je m'attendais à une lecture plus légère avec de jolies phrases qui font réfléchir comme dans "Le plus bel endroit du monde est ici" hélas j'ai alterné les chapitre captivé et les chapitre ennuyant.

    Passage sélectionné...
    => "Le tronçon de voie ferrée que j'avais en poche prenait à présent  un sens transcendant. Cette courbe en aluminium m'avait dévié de ma route pour me jeter dans les bras d'un fantôme du passé." (Samuel a été acheté un tronçon de voie ferrée pour le circuit de Titus et il a croisé Gabriela une femme rencontré dans son enfance)
    _______________________________________________________________

    Je lis actuellement "Les lettres de Rose" de Clarisse Sabard et j'ai du mal à le lâcher je vais pas tarder à venir pour en parler ! Bonne journée


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Mars à 14:26

    des déceptions, parfois... on n'est pas gagnantes à tous les coups !

      • Mardi 21 Mars à 17:15

        Oui mais je n'ai pas abandonné je l'ai quand même lu jusqu'au bout il n'étais pas si mal non plus

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :