• L'inconnue du quai

    Coucou
    Je reviens aujourd'hui pour vous parler de la dernière lecture commune avec Frog et Ninie. Pour le mois d'Août, nous avions sélectionné "L'inconnue du quai" de Mary Kubica

    Ma PAL du moi d'Août 2017

    Présentation
    La générosité a souvent deux visages.Celui qu'on voit et l'autre, trouble. La première fois que je l'aperçois, elle se tient sur le quai bondé de la gare de Fullerton, à Chicago. Il fait un froid à vous glacer les os, il pleut à verse. Elle serre un bébé dans ses bras. Rien ne les abrite. Quelques jours plus tard, elle est de nouveau là. Aussi fragile. Cette fois, je l'aborde/vais lui parler. Sans trop savoir pourquoi. Ni où tout cela va me mener?Hantée par l'image de cette jeune sans-abri et de son bébé,  Heidi néglige l'avis de son mari et l'hostilité de sa fille : elle ouvre sa maison à l'inconnue du quai. Qui est vraiment Willow ? Mutique, vulnérable, a-t-elle quelque chose à voir avec l'inquiétante Willow Greer, dont le compte Twitter est plein de conseils macabres sur le suicide ? Peu à peu, la présence de l'inconnue dans la maison agit comme un révélateur des fissures familiales.

    Mon avis
    Après mon gros coup de cœur pour "Une fille parfaite" j'avais hâte de retrouver la plume de Mary Kubica. Hélas, pour ce roman, je n'ai pas été transportée. Je trouve qu'il traîne en longueur. L'intrigue met beaucoup trop de temps à se mettre en place et les répétitions accentuent d'avantage ce rythme lent. Quand un livre est classé dans la catégorie "thriller psychologique, je m'attends à de nombreux retournements de situation avec un rythme haletant. On en est très loin ici. Je suis tout de même allée au bout de l'histoire, car j'étais curieuse de connaître le fin mot. Hélas, tout est cousu de fils blanc. La seule "surprise" que j'ai eue concerne le scénario expliquant l'histoire du bébé. J'avais plusieurs idées en tête sur ce qui avait pu se passer, mais pas celle imaginée par l'auteure. Concernant les personnages, leurs portraits sont bien travaillés avec beaucoup de détails concernant leurs traits psychologiques. Notamment le personnage de Heidi qui est intéressant, mais je n'ai pas eu de coup de cœur. Ce thriller psychologique a pourtant d'excellents avis. Beaucoup de lecteurs parlent de "page-turner", pour moi cela n'a pas été le cas. 

    ***************************************************************************************************

    Malgré cette déception, je continuerais de découvrir les romans de Mary Kubica avec l'espoir d'avoir le même
    coup de cœur qu'avec "Une fille parfaite".
    Bonne journée mes Foxy


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :